Natur'lin

L'action des graines de lin sur la constipation


Mal à l’aise, ballonné, gêné par les douleurs au niveau de l’anus au moment d’évacuer les selles… ? Vous avez un problème de transit intestinal et êtes constipé. Mais pas de panique ! La constipation peut toucher tout le monde, petits et grands, hommes et femmes. Pour l’éviter, il suffit d’adopter une bonne hygiène de vie et de bonnes habitudes alimentaires. L’aliment à privilégier au quotidien ? Les graines de lin, excellente source de fibre et reconnue pour ses propriétés laxatives.


Les causes de la constipation et en eau

Il s’agit avant tout d’une difficulté ou d’un retard à déféquer (moins de 3 selles par semaine), donnant ainsi des fèces dures et souvent petites. Elle peut être passagère, notamment chez les femmes enceintes, ou chez ceux qui voyagent par exemple, comme elle peut être chronique. Dans ce dernier cas, cette anomalie existe depuis 6 mois au minimum.

De manière générale, elle est associée à de mauvaises habitudes alimentaires (une alimentation pauvre en fibres et en eau), au stress, et au manque d’activité physique. Elle apparait également souvent chez ceux qui se retiennent d’aller aux toilettes, durcissant ainsi les fèces et les rendant difficiles à évacuer. Elle est également liée à un excès de laxatifs et à un coup de froid.


Les graines de lin, remèdes contre la constipation

Les graines de lin sont connues pour leur forte concentration en fibres facilitant ainsi le transit intestinal. Elles agissent efficacement sur les intestins, car elles pompent l’eau des aliments pour prendre du volume au contact de ce liquide. De cette manière, les fèces changent de consistance, elles se ramollissent ce qui favorise l’envie d’aller à la selle.

Outre leur pouvoir de rétention d’eau, les fibres contenues dans les graines de lin améliorent le transit intestinal en stimulant les fonctions digestives. Elles maintiennent un environnement digestif acide et optimisent l’assimilation des autres nutriments. Dans ce sens, en plus de traiter la constipation, elles protègent du cancer du côlon.


Posologie

Comme tout régime alimentaire, il est recommandé de toujours commencer en douceur pour que le corps s’adapte progressivement. Le mieux est donc de commencer par prendre une cuillère à café de graines de lin une fois par jour mélangées à un verre d’eau avant chaque repas. Les jours suivants, il suffit d’augmenter les doses, avec deux puis trois cuillères à café par jour. Ensuite, il est conseillé d’utiliser la cuillère à soupe, deux à trois fois par jour, sur le long terme.

Il est également possible d’intégrer ces grains dans divers aliments comme les céréales ou le yaourt du matin, puis la salade ou le pain à midi, et durant son diner le soir. Dans tous les cas, qu’ils soient mélangés à un verre d’eau ou à des aliments, l’idéal est de les consommer à une heure régulière.



Recommandations génériques

Avant de les manger, il faudra également moudre les graines de lin, car leur coque est très dure et difficile à digérer. De plus, lorsqu’elles sont entières, elles se retrouveront telles quelles dans les selles et ne dégageront donc aucune de leurs vertus.

Par ailleurs, elles ne sont pas conseillées pour ceux qui souffrent d’une occlusion intestinale, d’un cancer de l’estomac ou qui ont les intestins fragiles tout simplement. Tous les aliments riches en fibres ne leur conviennent pas puisqu’ils peuvent causer des douleurs et des irritations. Dans ce cas, le mieux est d’en parler à son médecin avant d’adopter ce régime alimentaire.


Naturlin - Tous droits réservés 2017. - Mentions légales