Natur'lin

L'utilisation de l'huile de lin

L’huile de lin est extraite des graines de lin et peut être utilisée à plusieurs fins grâce à ses nombreuses propriétés. En cuisine, en cosmétique et même dans le secteur industriel, elle ne propose que des bienfaits.

Composition

L’huile de lin provient des graines de lin récoltées une fois bien matures, séchées, broyées puis pressées de différentes manières en fonction de son utilisation. Pour que l’on puisse la consommer, elle est pressée à froid, puis à chaud. Pour un usage artistique ou industriel en revanche, on utilise la technique de la pression-dissolution par un solvant comme pour extraire l’huile de colza. Dans les deux cas, on obtient toujours une huile jaune d’or composée d'une grosse quantité d’acides linolénique et linoléique (oméga-3), des acides gras indispensables.

Contrairement à d’autres huiles végétales (olive, soja, tournesol…), elle ne peut pas être utilisée pour cuire des aliments, car elle ne supporte absolument pas la chaleur. Elle est donc uniquement réservée à assaisonner les plats, notamment les salades et les crudités.

Les bienfaits de l’huile de lin sur la santé

Étant donné qu’elle est extraite des graines de lin, elle conserve ses mêmes propriétés : une quantité importante d’oméga 3, de fibres et de lignanes. À titre indicatif, une cuillère à soupe d'huile de lin consommée au quotidien équivaut à 300 % des apports nutritionnels recommandés en oméga-3.

De plus, elle présente les mêmes bienfaits sur la santé, car elle :

  • Traite la constipation chronique du fait de ses propriétés laxatives ;
  • Réduit le taux de cholestérol pour prévenir les maladies cardiovasculaires ;
  • Soulage les bouffées de chaleur durant la ménopause en régulant le système hormonal féminin ;
  • Prévient le diabète ou la sclérose en plaques en stabilisant l’organisme ;
  • Traite les brulures et les maladies de la peau.

Une huile parfaite à des fins cosmétiques

De par sa composition, l’huile de lin convient parfaitement à notre peau, à nos ongles et à nos cheveux. Elle rééquilibre effectivement la peau à tendance acnéique, soulage une peau sèche et traite même certaines maladies cutanées comme le psoriasis ou l’eczéma. En même temps, elle permet de soulager rapidement des plaies ou des brûlures. Néanmoins, comme tout produit cosmétique, mieux vaut ne pas en abuser pour éviter d’obtenir l’effet inverse. Deux à trois applications cutanées par semaine suffisent largement pour obtenir des résultats très satisfaisants.


Tuto : créer son gel naturel à base de lin

Autres utilisations

L'huile de lin pour le traitement du bois

L’huile de lin est connue pour traiter et entretenir le bois, notamment lorsqu’elle est mélangée avec de l'essence de térébenthine. De cette manière, elle protège les parquets ou les planchers de la poussière, des insectes, des champignons et de l’humidité. Elle est également utilisée en peinture en tant que liant de broyage pour la peinture à l'huile et composant de certains vernis de finition.

Séchage en imprimerie

On le sait moins, mais cette huile permet d’accélérer le séchage des encres végétales utilisées en imprimerie offset. En parallèle, elle sert à traiter le cuir, à nourrir les sabots des chevaux, à calfater les espaces entre les planches, ainsi qu’à combler la matière en huile des ardoises.

Mode de conservation

Dans tous les cas, qu’elle soit utilisée en cuisine, à des fins cosmétiques, artistiques, ou industrielles, il est recommandé de la mettre au réfrigérateur une fois utilisée pour la conserver. Une fois à l’abri de la chaleur, de la lumière et de l’humidité, elle peut être stockée jusqu’à 3 mois.



Naturlin - Tous droits réservés 2017. - Mentions légales